Les bases de la photographie - Le triangle d'exposition

Ouverture Vitesse Sensibilité

 

Une image doit être bien exposée, surtout en format jpg. Dans tous les cas l’exposition d’une photographie est liée à 3 paramètres, l’ouverture, la vitesse d’exposition et la sensibilité. C’est une balance à 3 plateaux qui doit être en équilibre.

 

Chaque paramètre a un effet sur l’image. A chaque équilibre de cette « balance » l’image sera bien exposée.

 

 

  • ·        L’ouverture permet de faire rentrer plus ou moins de lumière  en augmentant ou diminuant l’entrée. Cette ouverture fait  en même temps varier la profondeur de champ, la plage de netteté autour de votre sujet. C’est donc un paramètre créatif pour le rendu des différents plans, nets ou plus ou moins flous de votre image, aussi bien en portrait, objet ou paysage.

 

  • ·         La vitesse permet aussi de faire rentrer plus ou moins de lumière mais cette fois-ci par le temps (en seconde). Ce paramètre contribue à donner un effet sur l’aspect du sujet, soit figé, soit flou pour montrer un mouvement. C’est un effet très créatif aussi comme en paysage  en longue pose par exemple. Cas particulier, les longues poses permettent aussi des images impossibles autrement (light painting, photographe de la voûte céleste…ect.).

 

  • ·         La sensibilité permet lors d’une ambiance sombre de régler les 2 autres paramètres facilement ans avoir des valeurs excessives. Cette sensibilité n’est qu’une amplification du signal. Le capteur de l’appareil a une sensibilité unique, native. Augmenter la sensibilité, c’est augmenter le signal quand la scène à photographier est sombre. L’influence « négative » d’une augmentation de sensibilité est de faire ressortir le bruit électronique sur votre image. Rien de grave actuellement, tous les appareils sont très peu « bruyants » jusqu’à une sensibilité de 3200 iso voir plus.

 

Nota : L’ouverture est décrite précisément dans le billet « l’optique et la photographie ».

 

 


La règle des f/16

 

 

 

La règle des f/16  est une règle qui permet de s’affranchir du posemètre (ou si il est en panne ou que l'appareil n'en est pas équipé).

 

La règle est simple, c’est la règle des 16/100/100…

 

Par beau temps ensoleillé, l’image sera correctement exposée si l’appareil est réglé à une ouverture de f/16, une vitesse de 1/100 (se régler à 125) et une sensibilité de 100 iso.

 

Avec un temps nuageux et un peu de soleil, il faut se mettre à f/11 et avec un ciel couvert c’est f/8.


Écrire commentaire

Commentaires: 0