L'optimisation est-elle si pertinente ? Comparaison entre 12 et 14 bits

Nous voilà sur une réflexion qui peut dérouter des photographes.

 

Si nous avons le choix entre 12 bits ou 14 bits, certains boitiers n'offrent que 12 bits comme par exemple l'OLYMPUS OM-D E-M1X.

 

Je rappelle 12 bits c'est 4096 niveaux (théorique) et 14 bits plus de 16.000 (163384 théorique).

Si vous utiliser un boitier 12 bits et que vos optimisez votre exposition à +1.33, vous aurez un fichier avec moins de nuances par canal qu'un fichier NON optimisé (0EV) !

Voici une analyse de 4 fichiers fait avec un Nikon Z7, Nef à 12 bits puis à 14 bits, à 0EV puis à +1.3.

 

Images à venir...

 

De gauche à droite : expo 0EV 12bits, 14bits, puis +1.33 12 bits et 14 bits

Capture écran de l'analyse des images dans rawdigger

Après analyse :

Sur une moyenne d’échantillonnage  on obtient :

 

12 bits sur le carré noir de la charte : 140 et gris 18% : 750

14 bits sur le carré noir de la charte : 225 et gris 18% : 1200

 

Un fichier optimisé de 12 bits n'aura que légèrement plus de la moitié seulement de nuances (échantillonnage par canal) qu'un fichier exposé au paramètre du flashmètre/posemètre (sans optimisation).

Alors ? Est-il si pertinent d'optimiser ? Si vous utiliser un boitier 12 bits, c'est vraiment un gros avantage, sachant que même optimisé, vous n'aurez pas autant d'information qu'un fichier 14 bits sans optimisation. Pour un boitier 14 bits, ce n'est pas dramatique,en comparaison d'un boitier 12 bits, mais vous n'utiliserez  pas tout le potentiel de l'appareil.

Il est donc plus important d'optimiser quand vous êtes en 12 bits qu'en 14.