Un tirage photographique n'est pas une simple impression d'une image avec une imprimante dédiée photo.

Quand une image est destinée à l'impression, elle doit passer par un contrôle soft proofing, c'est à dire avoir un rendu de l'image imprimé à l'écran selon le papier photo choisi. Une image peut alors avoir plusieurs aspects colorimétriques et de contrastes selon le support papier.

 

 

Vérification et correction avant tirage photo

Chaque type de papier a son propre rendu selon les encres de l'imprimante. Sa caractérisation est liée à un profil ICC qui permet d'avoir le réel rendu pour le papier choisi et sans différence notable entre l'image vue à l'écran et son tirage.

Les fabricants de papier photo mettent les profils ICC téléchargeables librement, comme par exemple chez LUMIERE Imaging.

 

Malgré la qualité des profils téléchargeables chez les fabricants, ces fichiers sont réalisés sur une imprimante type labo qui ne sera pas réellement la machine utilisée pour vos tirages. Chaque imprimante n'est pas rigoureusement identique et une calibration personnelle par un prestataire avec un spectrophotomètre est alors indispensable pour une qualité optimum de vos tirages.

Cinq types de surface de papiers pour les impressions sont proposés au Studio :

papier Glossy (brillant), papier Semi-Glossy (semi-brillant), papier satiné, papier perlé et papier Baryté.

Les tirages vont du format A4 (21x29.7cm) jusqu'au format 42x60 cm et format panoramique supérieur à 1 mètre de longueur (pour une largeur maximum de 42 cm).

Les encres utilisées sont des encres pigmentaires garantissant une très grande longévité pour l'exposition. Un vernis de protection anti-UV peut aussi être appliqué sur les impressions.